Une académie reservée à l'élite se trouvant sur une île au large des côtes Australienne.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art du ridicule [PV Lizzie & Maël]

Aller en bas 
AuteurMessage
Oliver Bowen
Elève de 2ème année
Elève de 2ème année
avatar

Messages : 31
Age : 23

Carte d'identité
Chambre n°: 2
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: L'art du ridicule [PV Lizzie & Maël]   Dim 9 Mai - 15:56

[C'est pas très long mais j'aime pas trop en rajouter des tonnes et des tonnes... Puis je commence aussi ^^']

Les premiers jours à l’Académie… Et Oliver ne s’y retrouvait déjà plus ! Il avait heureusement vite repéré sa chambre, ses salles de cours un peu moins rapidement et se perdait assez souvent à l’extérieur. Le plus gros changement fut surement d’apercevoir partout où il allait des étudiants tout comme lui, ses moments de solitudes auxquels il était habitué avait complètement disparu, où qu’il y aille il serait vu. Il essayait de se donner un air sur et plus classe mais c’était peine perdue. Son naturel maladroit, niais et rêveur reprenait vite le devant le faisant se remarquer de plus en plus.
Ce jour-là Oliver se rendait à la bibliothèque. Enfin se rendait… Il essayait ! Il y avait déjà été une fois mais se souvenir du chemin qu’il avait emprunté la première fois était un vrai supplice. Pourquoi les couloirs de cette école se ressemblait-il tous ? Grande question. Oliver avait bien du monter et descendre une dizaine de fois les mêmes escaliers et parcouru des couloirs finissant en impasse également. Il était perdu, encore une fois. Découragé il s’assit sur la première marche de l’escalier lui faisant face. Tant pis, il n’irait plus à la bibliothèque ! Oliver posa sa tête dans ses mains et laissa son esprit dériver quelques minutes. Il pensa à sa famille, puis à sa vie. Personne n’aurait pensé qu’un jour il se retrouverait là, reprenant ses forces après avoir cherché désespérément une bibliothèque introuvable. Oliver eut un sourire et s’esclaffa en se relevant. Et BAM ! Il venait de percuter une petite blonde, maladroit qu’il est…

« -Hum, veuillez m’excuser ! Je rêvais encore une fois… Pardon. » Insista-t-il.

Il n’avait même pas pris le temps d’examiner la personne qui lui faisait face. Pour l’instant il espérait juste ne pas s’être fait trop remarquer, certes il ne connaissait pas la honte mais être pointé du doigt partout où il allait ne lui plaisait pas non plus comme option.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art du ridicule [PV Lizzie & Maël]   Mar 11 Mai - 21:07

Une nouvelle année débutait. Encore une... La troisième ici, aimait songer Elizabeth Casterman, la plus jeune des Golden Star de l'école. L'année prochaine, ce serait la dernière fois qu'elle serait avec Ethan, Angela et... Nathan. Elle en était sur, ça, elle le regretterait.
Bref, à l'heure actuelle, la blondinette était assise à la bibliothèque à la recherche d'une nouvelle inspiration pour le théatre. En effet, si le club voulait avancer, il fallait bien jouer des pièces et pour cela, fallait donc soit en trouver, soit en composer. Et c'était donc en quête d'une quelconque source d'inspiration que la jeune fille arpentait les allées de livres. Sans succès par ici. Elle vit un groupe de première année passer devant elle, eux aussi à la recherche d'un certain livre, si elle avait bien compris leur discussion. Soudain, ils se tournèrent tous vers elle, les yeux brillant. Elle rougit et se détourna, détestant être observée ainsi. Encore des nouveaux qui, lorsqu'il voyait quelqu'un comme elle ne pouvaient pas s'empêcher de la fixer. A croire qu'ils n'étaient venus ici dans le seul but de rencontrer ces fameux Golden.
Finalement, elle retourna s'assoir à l'une des tables bien cachées, afin une pile de livre non négligeable. Elle se laissa tomber sur la chaise et sans savoir pourquoi, sourit. C'était comme ça avec elle, elle souriait sans raison, presque toujours. Une habitude qu'elle avait prise petite qui n'arrivait pas à partir. On s'y habitue.
La jeune demoiselle regarda sa montre. Il était bientôt l'heure d'aller en cours. Enfin, il restait une bonne vingtaine de minutes mais le temps d'aller faire ci et ça, en fait, ça passait vite !
Ayant empilé les 8 gros bouquins, elle alla signer la fiche d'emprunt et quitta la bibliothèque avait un sourire satisfait aux lèvres. Elle avait pu trouver une partie de son bonheur ! Maintenant, il restait une épreuve très, très dure : les escaliers. La salle de théatre était à bien des étages plus bas. Là, elle soupira, qui ne l'aurait pas fait. C'est partit ma fille, pensa-t-elle avec une grimace. Une marche, puis une autre. Elle ne voyait pas où elle mettait les pieds. Les battements de son coeur accéléraient au rythme qu'elle descendait. Elle avait peur. Peur de tomber. Peur d'avoir honte. Peur d'être ensuite reconnue, puis moquée. Peur de se blesser alors qu'elle faisait tant d'efforts pour y arriver. La pile de livres tremblait, allait à gauche, puis à droite, se stabilisait, puis recommençait à bouger. Toujours la même chose. Il y avait une cinquantaine de marches. Lizzie était à la 46e. 47... 48... 49... BAAAAAAM !!!!!! Celui là, elle ne l'avait pas vu venir. Sans se rendre compte de ce qu'il se passait, la blondinette se retrouva par terre. Mais ce qui fit le plus de bruit, c'était sans doute les 8 volumes tombant au sol. Oups.

« -Hum, veuillez m’excuser ! Je rêvais encore une fois… Pardon. » S'excusa un garçon, surement celui qui l'avait percuté.

Lizzie releva la tête et le vit. Un jeunot, un première année, ou deuxième peut-être. Elle se massa l'arrière de sa tête qui avait cogné la marche du dessus. Tout allait à peu près bien. Elle fit un rapide examen du reste du corps. No problem. Elle sourit au jeune homme, ses yeux bleus rieurs plongeant dans les siens.

"Oh, ce n'est pas grave tu sais ! Enfin, si peut-être... Heu... Je..."

Tiens, elle ne se sentait pas trop gênée. Peut-être était-ce dû au fait que lui, soit vraiment gêné. Peut-être. Ou simplement parce qu'il n'y avait personne d'autre... Qui sait.

"Quoiqu'il en soit, tu veux bien m'aider à ramasser ces livres ? Au fait, je me présente, Elizabeth Casterman en troisième année. Et toi ?"

Elle omit de mentionner son rang. Il la connaissait surement... Ou pas. Elle tenta de se relever mais dû se rendre à l'évidence qu'elle en était impossible. Sa cheville était foulée. C'était ça d'être de nature fragile... A nouveau, elle plongea ses yeux dans ceux du garçon et sourit encore.

"Oups, je crois que je me suis foulée la cheville..."
Revenir en haut Aller en bas
Mael Kolenn
Elève de 2ème année
Elève de 2ème année
avatar

Messages : 11
Age : 23

Carte d'identité
Chambre n°: 3
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: L'art du ridicule [PV Lizzie & Maël]   Dim 16 Mai - 21:08

Cela faisait déjà quelques jours qu’elle était arrivée, et Maël n'avait encore parlé à personne. Elle passait le plus clair de son temps dans sa chambre ou à la bibliothèque, parce qu'elle aimait l'odeur des livres qui y flottait. Ce matin là, après un petit jogging et une longue douche brûlante, elle y passait pour rendre un livre qu'elle avait finit la veille. Son uniforme était un peu en désordre et ses cheveux encore humides. Le casque sur les oreilles, les yeux à demi fermés, elle chantonnait à moitié en hochant la tête en rythme, sans regarder où elle mettait les pieds. Elle connaissait maintenant le chemin de la bibliothèque par cœur, et elle avait même compté le nombre de pas qu’il lui fallait pour arriver à l’escalier qui y menait, un jour où l’ennui l’avait submergée. Elle marchait d'un pas tranquille quand elle sentit quelque chose sous son pied droit. Mécaniquement, elle se pencha et ramassa ce qui traînait par terre. Elle venait de poser le pied sur un livre ouvert, qui gisait par terre. En se redressant, elle croisa le regard d'un garçon brun, coiffé comme s'il venait d'être tiré du lit, et au regard bleu profond rieur. Elle n’avait pas à lever les yeux pour croiser son regard, ce qui voulait dire qu’il devait mesurer près d’un mètre soixante-quinze. Il semblait un peu perdu et paraissait convoiter la trouvaille de Maël. Derrière lui était agenouillée une frêle jeune fille, blonde comme les blés dont les yeux bleu clair la dévisageaient. Elle se tenait la cheville. Maël s'éclaircit la gorge et demanda :
"C'est à vous ?"
Le garçon sembla répondre quelque chose, mais elle n'entendit rien. Elle resta quelques instants immobiles, puis, les joues rouges, baissa enfin son casque de ses oreilles.
"Pardon, vous disiez ?"

[Désolée, c'est vraiement court et j'ai mis beaucoup de temps, je suis un peu rouillée. J'essayerais de faire mieux pour la suite.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Bowen
Elève de 2ème année
Elève de 2ème année
avatar

Messages : 31
Age : 23

Carte d'identité
Chambre n°: 2
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: L'art du ridicule [PV Lizzie & Maël]   Mer 26 Mai - 14:06

Oliver ne savait plus où se mettre, il s'accroupit à la hauteur de la fille qu'il venait de renverser. Il n'osait pas la regarder dans les yeux, peut-être la peur du regard qu'on lui portait déjà ? Il trifouillait les lacets de ses chaussures en attendant une quelconque réponse. Il ne fit pas non plus attention aux livres s'étant éparpillé lors de la collision, mais heureusement il n'avait pas grand monde dans les couloirs. La jeune fille semblait s'examiner, Oliver leva la tête et leur regard se croisa enfin. Il se rassura, elle souriait, ça ne pouvait être que bon signe.

"Oh, ce n'est pas grave tu sais ! Enfin, si peut-être... Heu... Je..."

OUF ! Elle n'avait rien et ne semblait pas lui en vouloir, Oliver se détendit et laissa enfin ses fesses toucher le sol.

"Quoiqu'il en soit, tu veux bien m'aider à ramasser ces livres ? Au fait, je me présente, Elizabeth Casterman en troisième année. Et toi ?"

Casterman ? Ce nom lui disait quelque chose... Il savait qu'il en avait déjà entendu parler mais il ne se souvenait plus où ni à propos de quoi. Oliver eut un moment d'absence avant de commencer à ramasser les livres éparpillés... Il allait se présenter à son tour mais son interlocutrice le devança.

"Oups, je crois que je me suis foulée la cheville..."

Aïe! Oliver serait donc obligé d'abandonner son expédition vers la bibliothèque, de toute façon il ne l'aurait surement pas trouvée. Maintenant il réfléchissait plutôt au chemin pour l'infirmerie... Qu'il ne connaissait pas ! Evidemment...

"Hum, ce n'est pas grave, je vais t'amener à l'infirmerie... Tu connais le chemin ? Tu vois moi je suis nouveau et cette école est comme un gigantesque labyrinthe pour moi." s’exclama-t-il, puis reprit après un court moment d’absence. "Au fait, moi c'est Oliver Bowen de deuxième année, mais appelle moi Oliver."

Maintenant il devait vraiment passé pour un clown. Lui qui ramassé des livres à deux kilomètres/ heure et qui répondait à de simples questions avec un temps de retard. Enfin bref, il arrêta de se torturer l'esprit et reprit sa quête des livres. Et tomba sur un pied, à vrai dire c'était plutôt une chaussure. Une jeune fille aux cheveux courts venait de marcher sur un livre ouvert. Celle-ci plongea son regard dans le sien, elle avait l'air gentille... Enfin, tout le monde à l'air gentil pour Oliver.

"C'est à vous ?" demanda-t-elle en lui tentant le livre en question.

"Oui, merci. C'est mon dernier je crois bien." répondit-il.

Oliver s'attendait à une réponse, quelque simple pouvait-elle être mais un long blanc se fit entendre. Puis il la vit rougir et enlevait son casque de sur ses oreilles, elle poursuivit :

""Pardon, vous disiez ?"

Oliver ne répondit pas de suite, il eut un petit rire amusé mais surtout pas moqueur.

"Je vous remerciais pour le livre."

Et se tournant vers Elizabeth il reprit :

"Je dois amener mademoiselle Casterman à l'infirmerie. Par contre je ne sais pas comment je vais porter ses livres ni comment m'y rendre..."

Oliver repensa deux secondes à sa phrase puis il se dit qu'elle ne devait surement pas être très claire pour la petite troisième année.

"Je suppose que vous ne pouvez pas marcher ? Je vous porterais, et ne vous inquiétez pas, on y croit pas on me voyant comme ça mais je suis très musclé !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art du ridicule [PV Lizzie & Maël]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art du ridicule [PV Lizzie & Maël]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ridicule, à se tordre de rire, niais... Qui à votre avis...
» Le ridicule ne tue pas... et c'est heureux!
» [résolu]Stat Vitesse ridicule
» N'ais-je pas l'air... Ridicule? [Libre ^^]
» Quel est le Pokémon que vous trouvez le plus ridicule ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stanford Academy :: Hors RP :: Corbeille-
Sauter vers: