Une académie reservée à l'élite se trouvant sur une île au large des côtes Australienne.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |

Aller en bas 
AuteurMessage
Angela Stanford
Elève de 4ème année
Elève de 4ème année
avatar

Messages : 165
Age : 30

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Dim 28 Mar - 22:10

    La cérémonie d’ouverture de l’année scolaire 2010 s’était terminée sous une légère mais désagréable pluie. Vous savez cette petite pluie fine mais qui mouille atrocement et qui s’infiltre partout jusque sous vos vêtements. Angela s’était alors séparée de son frère, d’Ethan et des deux autres membres de des Golden Stars pour se rendre jusqu’à sa chambre. Comme les deux années précédentes la jeune femme avait terminé d’installer ses affaires dans la chambre qu’on lui avait attribuée – et qu’elle partagerait cette fois avec Elizabeth, la Princesse des Golden – chose qu’elle n’avait pu faire, n’étant arrivée que quelques temps avant le début de la traditionnelle cérémonie de Stanford.

    Une fois son « œuvre achevée », comme tous les ans lors de son premier jour à l’académie, Angela enfilait un maillot de bain et repassait ses vêtements. Elle saisissait un sac et y fourrait une serviette éponge, des sous-vêtements de rechange et enfin un carnet de dessin ainsi que quelques crayons à papier et une gomme mie de pain. Elle sortait alors de sa chambre et se faufilait telle une ombre dans les recoins de l’école de façon à ce qu’on ne la repère pas, pas même ses amis. Elle traversait le grand par cet se retrouvait alors près de la côté. C’était la même chose à chaque rentrée…
    Cet instant était son petit moment à elle, celui qui marquait le début d’une année scolaire au milieu de gens qu’elle n’appréciait pas forcément, de personnes pleines de préjugés et d’autres qui vous adulent plus que des Dieux. A cette pensée un soupir passa entre les lèvres de la Reine de Stanford, elle n’était qu’une élève comme les autres. Du moins, de son point de vue et, après deux ans, elle avait toujours du mal à comprendre l’adoration de certains des étudiants de l’école. En revanche elle comprenait plutôt bien la haine que les Golden pouvaient stimuler…

    Angela était arrivée à la Crique de l’Ange, plage que seuls les résidents – étudiants, professeurs et autres membres du personnel – de Stanford on le droit de fréquenter. Elle jeta un rapide coup d’œil à la plage voir si personne ne s’y trouvait pour le moment. S’il y avait quelqu’un, elle reviendrait plus tard. Mais elle n’eut pas le besoin de faire demi-tour puisque l’endroit était désert. Angela descendit sur le sable, jetant un petit coup d’œil vers le ciel elle constata que le soleil jouait à cache-cache avec les nuages bien que la pluie ai cessé pour l’instant. La jeune femme posa sa serviette sur le sable fin et sortit son carnet de son sac puis, regardant l’eau qui s’agitait doucement, elle se ravisa, posa son calepin et ôta un à un ses vêtements.
    En maillot de bain deux pièce du même rouge sang que sa serviette, elle s’approcha de l’eau et y mit les pieds avec bonheur. Avant de s’y jeter elle noua ses longs cheveux blonds en une queue de cheval. Alors elle plongea et se laissa flotter sur le dos pendant un bon moment, profitant de ce moment de tranquillité avant la rentrée scolaire à proprement parlé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stanford.forumsactifs.net
Jack Lynn
Elève de 5ème année
Elève de 5ème année
avatar

Messages : 62
Age : 24

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Lun 29 Mar - 19:16

Tout de suite après la fin de la cérémonie, Jack avait importuné les quelques Silver Stars un peu trop prétentieux à son gout qu'il avait repéré pendant la cérémonie. La tache avait été plutôt facile, ces derniers manquaient cruellement d'esprit et de repartie. De plus, la pluie avait fini de les calmer. Comme les étudiants avaient l'après midi libre, le jeune homme avait ensuite pensé à aller se reposer dans sa chambre ou faire un tour de l'internat, histoire de rien, histoire de s'habituer aux nouveaux élèves... Cependant la pluie fine qui tombait l'avait rendu mélancolique et, à peine arrivé dans sa chambre, il avait abandonné sa première idée.
Il avait laissé ses affaires en plan pour un autre projet.

Jack connaissait les alentours de l'Academy mieux que personne d'après lui. Il avait passé la plupart de son temps libre dehors. Le blondinet m'aimait pas organiser son emploi du temps comme les autres et preferait se promener lorsque les autres élèves étaient occupés. Il évitait la plage ou ses alentours l'été mais l'affectionnait particulièrement en automne ou en hiver. L'après midi qui suivait la cérémonie d'ouverture avait une saveure toute particulière qu'il ne fallait nécessairement pas gâcher. Il réfléchit quelques instants au lieu le plus propice à sa rêverie. Il avait très envie d'aller chanter tout en se promenant au bord de la plage.

Son uniforme ne paraissait pas très approprié, Jack décida d'enfiler un T-shirt et un jean pour une fois, ainsi que sa veste, couleur emeraude. Il mis également son maillot de bain dessous sa tenua, non pas qu'il ait prévu de nager réellement mais c'était toujours une possibilité, Jack n'aimant pas décider les choses trop à l'avance. Il sortit de l'université tranquillement, sifflotant déjà sur le chemin une mélodie qu'il avait en tête depuis quelques jours. Il se dirigea ensuite tranquillement vers la plage , et comme il ne croisait personne sur le chemin, il entama sa chanson :

« You would not believe your eyes,
If ten million fireflies lit up the world as I fall asleep... »


Lorsqu'il arriva vers la plage, au sommet de la dune, Jack se sentit particulièrement bien.
Apparemment la baie était déserte. Tant mieux. Il décida alors de longer la côte jusqu'à la Crique de l'Ange, qu'il affectionnait particulièrement.

« Cause they fill the open air and leave teardrops everywhere... »


Le jeune homme arrivait au niveau de la crique lorsqu'il aperçut une personne au bord de l'eau. La silhouette trahissait une jeune femme prête à plonger. Jack était particulièrement surpris de voir quelqu'un ici s'avanca un peu plus afin de savoir de qui il pouvait bien s'agir. Il fut vraiment étonné d'apercevoir Angela Standord, seule. En effet, le jeune homme n'était pas tant surpris par le fait que la jeune femme vienne ici pour se ressourcer mais plutot par le fait qu'elle soit seule. Les Golden Stars étaient en général souvent ensemble, à l'Academy en tout cas et Jack aurait parié qu'ils sortaient également en bande. Un sourire illumina son visage. La jeune femme ressemblait réellement à un ange, même dans un maillot de bain couleur rouge sang.

« You'd think me rude but I would just stand and stare... »

Jack hésitait à laisser la jeune femme tranquille ou à aller lui parler. Il avait envie de la connaitre depuis longtemps et il s'était dit que s'il en avait l'occasion cette année, il le ferait. Seulement, si elle venait ici, elle avait surement besoin d'être seule et un peu au calme. Elle semblait d'ailleurs se reposer à la surface de l'eau. Il hésita un moment mais la vision d'Angela si proche finit de le convaincre. Il en avait assez de l'admirer pour ce qu'il pensait qu'elle était, il voulait la connaitre réellement. Il s'assit dans le sable près du bord, prêt à attendre qu'elle sorte de l'eau.
Il continua alors sa chanson tout en admirant The Queen.

« I'd like to make myself believe that Planet Earth turns slowly~
It's hard to say that I'd rather stay awake when I'm asleep 'cause everything is never as it seems when I fall asleep. >>

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.com/
Angela Stanford
Elève de 4ème année
Elève de 4ème année
avatar

Messages : 165
Age : 30

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Lun 29 Mar - 21:26

    Angela se laissa flotter sur le dos pendant un bon moment, elle gardait les yeux ouverts scrutant le ciel à la recherche d’un petit rayon de soleil qui pourrait venir caresser sa peau. Certes, la jeune aimait l’eau, mais la pluie… Cette garce lui cachait son soleil bien aimé et la privait de la douce chaleur qu’il pouvait diffuser sur son corps. Tout à sa contemplation, elle n’avait pas vu la silhouette qui avançait sur la plage.
    Tout à coup une voix se fit entendre à son oreille. Tout en restant étendu sur le dos, elle tourna la tête vers la plage et y aperçu un jeune homme assit sur le sable. Il chantait et sa voix était plutôt agréable. Mais surtout… Il l’observait. Angie en avait l’habitude, mais elle n’aimait pas ça… Elle prit donc une grande inspiration et se laissa couler. Elle resta sous l’eau aussi longtemps qu’elle le pouvait avant de ressortir et de prendre une grande bouffée d’oxygène. Elle resta un moment dos à la plage, voulant continuer à profiter du contact de l’océan, mais la présence de quelqu’un – et surtout d’un homme – la regardant la troublait énormément. Etrange quand on sait que les Golden Stars étaient plus ou moins la cible de tout les regards.

    Incapable de continuer à faire comme si de rien n’était, elle rassembla ses idées et commença à remonter vers le rivage. Elle sorti de l’eau et, arrivée au niveau du jeune homme elle se composa un sourire, pas aussi convainquant qu’elle l’aurait surement souhaité, mais qui ferait l’affaire.

    « Bonjour… » Sa voix était neutre, pas froide, mais quelque peu distante.

    Elle ne pouvait pas s’en empêcher, c’était dans sa nature. Tout ce qui était de genre masculin la mettait mal à l’aise depuis quelques années et elle ne pouvait pas se contrôler, elle restait distante et méfiante avec les hommes et ce quelque soit leur âge. Bon, il y avait des exceptions comme son frère et les deux autres membres masculins des Golden.
    Une fois cette marque de politesse effectuée, elle alla jusqu’à sa serviette qu’elle s’enroula autour du corps la couvrant de la poitrine jusqu’à mi-cuisse. Elle s’assit sur le sable et risqua un coup d’œil vers le jeune homme. Son visage lui était familier… il était étudiant à Stanford, la logique le voulait, mais elle n’avait jamais eut l’occasion de lui parler. Et c’était loin de la déranger. Son petit moment était fichu, pour le moment. Elle ramena ses genoux contre sa poitrine et passa ses bras autour avant de poser son menton dessus.
    Angela se dit qu’elle avait surement l’air impoli aux yeux de ce jeune homme. Elle devait forcer un peu sa nature. Sans bouger de sa place, elle releva la tête et la tourna vers son ’invité’.

    « Désolée, je ne pensais pas avoir de visite… Je suis la seule à venir ici en générale. Du moins le jour de la rentrée. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stanford.forumsactifs.net
Jack Lynn
Elève de 5ème année
Elève de 5ème année
avatar

Messages : 62
Age : 24

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Mar 30 Mar - 6:28

Jack continuait de chanter et regardait les nuages avec un profond désintérêt. Le paysage avait beau être magnifique, le jeune homme était beaucoup trop concentré sur sa chanson pour regarder sérieusement le ciel. Il avait l'impression que sa voix résonnait à l'infini, ici ; l'atmosphère qui en résultait était apaisante. Le vent caressait le visage de Jack, faisant valser ses mèches blondes. Le soleil aussi l'éclairait d'une délicieuse lumière. Il entendait également le bruit des vagues se briser sur le rivage. Il se demandait comment un endroit pouvait être aussi magnifique et paisible sans que personne en ait conscience. Il savait qu'Angela était certainement encore sur le dos et était quasiment sur qu'elle ressentait le même genre de sentiments. Il se demanda combien de temps pouvait durer un moment pareil. La situation était si différente de d'habitude, il se sentait si loin de l'Academy et de tous ses problèmes quotidiens.

« It's hard to say that I'd rather stay awake when I'm asleep,
Because my dreams are bursting at the seas... »


Le jeune homme venait d'achever sa chanson et l'harmonie semblait perdurer. Pourquoi les moments comme celui ci étaient ils si rares ? Jack ferma les yeux un instant voulant savourer cette atmosphère au maximum.

Le jeune homme entendit alors des bruits de mouvements dans l'eau puis des pas légers. C'est fou ce que l'ouie fonctionne mieux les yeux fermés, se dit-il.

Le jeune homme ouvrit tout de même les yeux et vit qu'Angela était sortie de l'eau. Sans arrière pensée, le jeune homme fut une nouvelle fois saisi par sa beauté, mais aussi par son expression : la jeune femme avait l'air plutôt contrariée.

« Bonjour. »

Oops, pensa Jack. Bien que le ton de la jeune femme ne reflétait pas une émotion particulière, elle avait l'air d'en vouloir à Jack de mettre fin à son moment à elle. Il comprenait parfaitement et s'en voulu d'avoir choisi égoïstement de rester. Il se mordit les lèvres. Son choix s'était fait sans penser aux sentiments de la jeune femme et cela ressemblait à un caprice pour lui. Il aurait d'ailleurs lui même incontestablement detesté être surpris pendant un de ses moments de solitude par un(e) inconnu(e)... ce qu'il était vraisemblablement pour elle.

Un vrai boulet, c'est ce que je suis
, pensa Jack. En plus comme j'ai de la chance et que je n'ai pas mis mon uniforme, elle doit me prendre pour un pervers qui ne sait pas que la plage est réservée aux étudiants. Enfin je ne peux m'en prendre qu'à moi même.

Angela avait saisi sa serviette et s'était couverte, elle s'était ensuite assise dans le sable, ni trop près ni trop loin du jeune homme. Elle l'avait indubitablement regardé. Est ce qu'elle le connaissait ? Jack aurait parié que non, elle ne pouvait pas retenir tous les visages qu'elle voyait et même si elle avait entendu son nom, la probabilité pour qu'elle l'ait associé à son visage était quasi-nulle. The Queen s'était assise d'une façon quelque peu nonchalante. Elle s'était en effet positionnée de façon à ce qu'elle puisse ramener ses genoux vers sa poitrine puis elle avait mis ses bras autour de ses genoux et avait posé sa tête sur ses avants-bras.

Jack s'autorisa un sourire. À défaut de réconforter le jeune homme, cela le rassura un peu. Elle n'avait pas l'intention de s'enfuir en courant. Il s'en voulait toujours de l'avoir dérangé mais espérait tout de même qu'il pourrait lui prouver qu'il ne l'avait pas voulu.

« Désolée... Je suis la seule à venir ici en général. Enfin du moins le jour de la rentrée. »

Jack sourit, décidément. Il aurait pensé que son impolitesse lui vaudrait moins d'égards. Angela était une personne très attentionnée. C'était surement ainsi qu'il l'avait imaginé, mais il ne voulait plus réfléchir à comment il avait pu l'imaginer. Il ne voulait simplement pas qu'elle reste sur une mauvaise impression de lui.

« Vous n'avez pas à vous excuser. C'est moi qui suis profondément désolé d'avoir agit de la sorte, comme un égoïste et je comprendrais que vous m'en vouliez de vous avoir dérangé dans un moment pareil. Ce n'était pas mon intention, sincèrement. Je n'aurais peut être pas du chanter, j'ai du vous casser les oreilles en plus... »

Jack s'interrompit un instant afin de vérifier qu'il n'avait pas endormi Angela. Elle paraissait toujours éveillée. Il rit de sa bêtise, puis poursuivit :

« Pfff, je parle trop, n'est ce pas ? J'essaye de me réguler pourtant...
Bref. Je m'appelle Jack Lynn, élève de 5ème année à Stanford. »


Jack leva les yeux au ciel, il se demandait si sa personnalité n'allait pas encore une fois poser problème. Il se tourna vers Angela en se demandant si elle allait au moins lui répondre.

Non, là normalement, elle prend congé poliment
, pensa le jeune homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.com/
Angela Stanford
Elève de 4ème année
Elève de 4ème année
avatar

Messages : 165
Age : 30

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Mar 30 Mar - 15:24

    Un rire clair bien qu’un peu timide s’échappa des lèvres fines d’Angela. Elle eut un regard surprit, s’étonnant elle-même de sa réaction. Mais elle devait avouer que la façon d’être de ce jeune homme, de ce Jack, l’avait amusée et elle avait rit avant de s’en rendre compte. La jeune femme saisit l’élastique qui retenait ses longs cheveux blonds et l’ôta. Enfin, elle du s’y reprendre à plusieurs fois en raison de l’humidité qui compliquait la tâche.

    « Ne vous excusez pas Jack. Vous n’avez pas été égoïste du tout, c’est moi qui le suit en pensant que je peux à loisirs profiter de cette plage, seule… » Elle posa sa tête sur ses genoux mais tournant toujours la tête vers son invité. « Et vous avez une très jolie voix, vraiment. C’était très agréable à écouter, juste que j’ai été… surprise. »

    Un petit sourire gêné était peind sur les lèvres d’Angela. Donner le change à l’académie n’était pas trop compliqué puisqu’elle était en général avec au moins une personne des Golden, mais là… Elle n’était vraiment pas à l’aise, elle ne savait plus quoi dire ni que faire.

    « Vous ne parlez pas trop, ne vous inquiétez pas. En tout cas, je suis enchantée de faire votre connaissance. Je suis Angela Stanford. »

    Sa méfiance envers les hommes s’était petit à petit changée en une sorte de peur, de malaise… Elle en avait assez de perdre sa contenance comme cela. Elle se doutait bien que ce jeune étudiant savait qui elle était. Qui ne savait pas qui elle était… C’était loin de la ravir, mais bon… Pendant des années elle s’était parée d’un masque de froideur et distance envers le genre masculin, mais ici elle devait faire attention à son comportement, elle l’avait promis à son père ! Mais là… Elle avait été prise au dépourvue et ne savait plus comment se conduire. D’où cette phrase banale.
    Le silence devenait pesant, très pesant.

    Angela tourna son regard vers la mer, regardant les vaguelettes venir mourir sur le sable à quelques mètres d’elle. D’une main elle attrapa son carnet de dessin et un crayon, elle gribouilla vaguement sans regarder sa feuille. L’ambiance était pesante, elle le savait mais elle ne savait que dire et que faire pour détendre l’atmosphère.

    « Je suis vraiment désolée… Je ne suis pas très bavarde. » lança-t-elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stanford.forumsactifs.net
Jack Lynn
Elève de 5ème année
Elève de 5ème année
avatar

Messages : 62
Age : 24

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Mar 30 Mar - 22:02

La jeune femme avait semblé surprise du rire qui s'était échappé de ses lèvres. Intérieurement le jeune homme se félicita d'avoir au moins réussi à faire rire Angela. Il ne savait pas pourquoi mais à chaque fois qu'il l'avait croisé dans le couloir, il avait eu l'impression qu'elle était triste. Bien sûr elle arborait la plupart du temps un sourire magnifique, mais il l'avait déjà surpris avec un regard plein de tristesse. Et comme la demoiselle était évidemment plus jolie avec un sourire aux lèvres, il ne pouvait qu'être un peu fier de lui.
Elle enleva ensuite son élastique, elle du faire plusieurs essais et affichait un petit air contrarié, tout à fait mignon. Tirant le jeune homme de sa rêverie, Angela lui dit :

« Ne vous excusez pas Jack. Vous n’avez pas été égoïste du tout, c’est moi qui le suit en pensant que je peux à loisirs profiter de cette plage, seule… Et vous avez une très jolie voix, vraiment. C’était très agréable à écouter, juste que j’ai été… surprise. »

Jack rougit. Il n'y avait pas réellement réfléchit et le lieu ou il était l'avait invité à chanter. Mais c'était la première fois qu'il chantait devant quelqu'un d'autre que Louise, sa domestique. Une chanson qu'il avait écrite qui plus était. Alors il était très surpris aussi, de lui-même et des compliments qu'il recevait. Angela se forçait peut être à le complimenter mais il n'arrivait pas à s'en convaincre, il prit le compliment comme tel et répondit avec un sourire gêné :

« Merci. Je n'ai pas l'habitude de chanter en public à vrai dire, j'ai toujours pensé que je ne chantais pas assez bien, alors cela me touche de vous entendre dire ça... »

Il s'interrompit un instant, même si ce n'était pas dans ses habitudes parler de ce qu'il aimait le rendait un peu nerveux. Angela avait l'air très gênée aussi. C'était étrange de la voir ainsi, car les Golden Stars donnaient l'impression d'être plutôt sur d'eux. Jack avait l'impression de faire face à une personne totalement différente de celle qu'il croisait dans les couloirs de l'Academy. Il réfléchit à ce qu'il savait d'elle... Elle faisait partie des Golden Stars. Elle avait aussi un frère jumeau : Nathan Stanford. Elle présidait le club d'arts plastiques. Elle était admirée par la quasi-totalité des filles de Stanford. Il l'avait également entendu parler quelques fois avec Elizabeth mais il ne savait en fait pas grand chose d'elle. Et l'image qu'elle lui donnait aujourd'hui le décontenançait, il était agréablement surpris et se doutait qu'il y avait des tonnes de choses qu'il ne savait pas d'elle.
Elle semblait si mal à l'aise, Jack l'aurait presque été aussi si cela n'avait pas été contraire à sa nature, il avait l'impression de faire peur à la jeune femme.

« Vous ne parlez pas trop, ne vous inquiétez pas. En tout cas, je suis enchantée de faire votre connaissance. Je suis Angela Stanford. »

Le blondinet sourit. Elle mentait effrontément - lui qui ne parlait pas trop ?! Aucune chance que ce soit vrai .Elle avait en outre même pris la peine de se présenter. Il en avait douté un moment, après tout, tout le monde la connaissait. Personne dans l'établissement ne pouvait passer à côté des Golden Stars. Et elle devait se douter que se présenter était presque inutile. Jack avait très envie de la taquiner à ce sujet-là mais elle arbora un air si sérieux qu'il se retint.
Elle avait l'air si pensive, on aurait dit qu'elle bouillait de l'intérieur, qu'elle se contenait de son mieux. Le jeune homme était réellement intrigué, il regarda sa tenue, ses mains et se toucha même le visage, histoire de vérifier si une grosse algue verte ne lui avait pas atterrit sur le visage ou si ses vêtements étaient sales. Il était perplexe.

Un ange passa.

Puis, Angela attrapa un carnet et un crayon, elle se mit à dessiner, sans vraiment regarder sa feuille, elle paraissait très inspirée. Sans regarder Jack, elle lui dit :

« Je suis vraiment désolée… Je ne suis pas très bavarde. »

Jack du ouvrir de grand yeux, mais Angela ne s'en aperçut sûrement pas comme elle dessinait. Le jeune homme ne faisait pas partie de ces gens qui sont mal à l'aise face au silence. Surtout dans un endroit comme celui-ci Jack avait l'impression qu'on lui faisait cadeau d'un moment d'éternité. Il partait également que même dans le silence, on partage toujours quelque chose et que ce commerce du débit de parole était idiot. Pourquoi se focaliser sur sa capacité à parler quand on est tellement plus doués dans d'autres choses. Angela venait de le montrer, elle n'était peut-être pas très bavarde mais ce n'était pas pour autant que c'était une coquille vide, elle avait sortit son carnet pour s'exprimer. Le jeune homme passa sa main dans ses cheveux et dit alors :

« Ça ne me dérange pas du tout ! Je veux dire, vous n'avez aucune raison de vous forcer, le silence ne me dérange pas.
Miles Davis, un compositeur de jazz que j'aime bien, a dit que 'La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence.' je suis plutôt d'accord et comme j'aime la musique je ne t'en veux pas. Et puis tu as d'autres activités intéressantes à faire !»


Jack fit une grimace à Angela en espérant qu'elle lève la tête et le voit. Peut-être le trouverait-elle moins effrayant comme ça.

« Dites est-ce que j'ai quelque chose sur le visage ou un tic ou quoi que ce soit de ce genre ? J'ai l'air de vous terrifier alors je m'inquiète un peu. »

Il guetta la réaction d'Angela. Il ne voulait pas du tout être rude, il espérait simplement détendre la jeune femme. Il n'y avait pour lui aucune raison d'être nerveux même s'ils se parlaient pour la première fois.
Il reprit tout de même un air sérieux et demande :


« Est-ce que je peux vous tutoyer Mlle Stanford ? Et... »

Il hésita un instant, il avait toujours été comme ça, énergique et un peu lourd aussi, même si sa réelle personnalité n'était pas comme ça, il trouvait ceci plus plaisant mais Angela avait l'air d'avoir envie de calme et il n'avait pas envie qu'elle le prenne pour un allumé complet, il prit un ton plus serein.

« Et... est-ce que je peux vous regarder dessiner ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.com/
Angela Stanford
Elève de 4ème année
Elève de 4ème année
avatar

Messages : 165
Age : 30

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Mer 31 Mar - 13:57

    Angela tourna furtivement la tête vers son interlocuteur pour voir sa réaction face à ce qu’elle venait de dire. Elle eut juste le temps de l’observer en train de passer sa main dans ses cheveux. Blonds et magnifiques trouvait-elle. Un petit sourire prit place sur le visage gêné de la reine de l’académie, ce jeune homme avait l’air plein de surprise. C’est une pensée qui passa dans son esprit après avoir écouter les paroles de Jack. Suivre ce genre de voie, de philosophie, définissait une personnalité bien particulière et non un mouton formé par la société actuelle.

    « Et bien ce Miles Davis est un grand philosophe… Et je suis plutôt d’accord avec ça. Pourquoi parler pour ne rien dire alors que parfois le silence est bien plus évocateur ? » Elle se surprit elle-même en parlant comme cela, aussi librement. « D’autres chose à faire ? » Elle jeta un coup d’œil à son carnet de croquis. « Oui, le dessin… C’est ma façon à moi de m’exprimer. »

    Un petit rire timide passa entre les lèvres fines d’Angie face à la grimace que son vis-à-vis venait de lui faire. Décidément, il avait le don de la surprendre. Quelques secondes plutôt elle avait parlé librement, oubliant sa gène et sa méfiance. C’était une chose rare pour Angela dont la méfiance, bien qu’inconsciente, était toujours présente dans un petit coin de sa tête. Jack pouvait être fier de lui, bien qu’il ne le sache pas, car réussir à faire taire cette sensation n’était pas une chose facile.
    Mais son sourire s’effaça pour être remplacé par un regard fuyant et un visage fermé. Angie se redressa, assise sur le sable, elle fixait l’horizon. Elle resta de longues secondes sans bouger, respirant calmement.

    « Je ne suis pas très à l’aise avec les garçons. » dit-elle en tournant légèrement le visage vers le jeune homme. Intérieurement, elle rit d’elle-même. Quand on pensait qu’elle était The Queen, c’était risible de penser qu’elle manquait de confiance en elle, et surtout en les autres en réalité. Surtout qu’elle passait la plupart de son temps avec trois garçons et que deux de ceux-là étaient les personnes les plus importantes de sa vie. « C’est surprenant, n’est-ce pas ? » un petit sourire mi-triste mi-amusé trônait sur ses lèvres.

    La jeune femme reposa ses yeux bleus sur l’horizon, sur cette ligne imaginaire séparant le ciel et l’océan semblable à son manque de confiance envers le genre masculin qui la privait de sa liberté d’agir. Sortant de ses pensées, un nouveau sourire se peint sur ses traits.

    « Bien évidement tu peux me tutoyer. Et m’appeler Angela… Je suis une fille comme les autres. » Disant cela elle avait opté aussi pour le tutoiement, il allégeait un peu l’ambiance et réduisait la distance sans trop l’exposer. Elle avait profité d’une pause dans la phrase de Jack pour lui répondre. Ce dernier semblait mener un combat intérieur. Il semblait vouloir lui demander quelque chose. Quand la question passa ses lèvres, les muscles d’Angela ses crispèrent. « Me regarder dessiner ? » Son cerveau fonctionna à 100 à l’heure. Si elle lui disait oui, resterait-il là où il était pour l’observer ou bien viendrait-il se placer juste à côté d’elle ? Et puis… Arriverait-elle à dessiner sous le regard de Jack ? La jeune femme se mit une grande claque mentale pour calmer les douze mille questions qu’elle se posait. « Je peux te proposer quelque chose. » Elle avait trouvé la solution ! « Est-ce que tu voudrais que je te dessine ? Comme ça tu pourrais me regarder dessiner et… et moi j’aurais un modèle. » Elle avait légèrement déformé la vérité. Le prendre pour modèle lui permettrait de se donner une contenance puisque quand elle dessinait quelqu’un, elle oubliait ses peurs et angoisses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stanford.forumsactifs.net
Jack Lynn
Elève de 5ème année
Elève de 5ème année
avatar

Messages : 62
Age : 24

Carte d'identité
Chambre n°: 1
♠Relations & co ♠:

MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   Mer 31 Mar - 22:53

« Et bien ce Miles Davis est un grand philosophe… Et je suis plutôt d’accord avec ça. Pourquoi parler pour ne rien dire alors que parfois le silence est bien plus évocateur ? D’autres chose à faire ? »

La jeune femme regarda son carnet de dessin.

« Oui, le dessin… C’est ma façon à moi de m’exprimer. »


Jack souriait toujours. Angela semblait un peu plus détendue. Ce n'était pas une victoire totale mais le fait qu'elle soit déjà d'accord avec lui le rendait plutôt heureux. De plus, elle l'avait fait rire en parlant de Miles Davis comme un grand philosophe. Il avait sortit le première bêtise qui lui passait par la tête, bien que Miles Davis est réellement dit cela, il avait peut-être exagéré en y mettant trop de sérieux. Et puis Angela ne parlait pas pour rien dire d'après lui. Enfin qu'importait. Le jeune était heureux à chaque fois qu'il découvrait des gens qui comme lui préféraient un autre mode d'expression. Il ne s'arrêtait pas de parler pour autant mais le language était si imparfait à ses yeux. Alors que l'art, quel qu'il soit, chant, théâtre, arts plastiques, écriture... ou encore la danse, le sport et toutes ses choses. S'était vraiment magnifique de pouvoir faire de telles choses. Jack eut un sourire amer en pensant que ses parents ne comprenaient pas ça, et qu'ils n'étaient pas les seuls. Mais le fait qu'Angela soit différente le réconforta. Il reporta ses yeux sur la jeune femme. Elle semblait avoir les yeux perdu dans le vide. C'était son regard empli de tristesse qui était apparu. Elle était également totalement immobile. Jack était inquiet quand il voyait quelqu'un comme cela, ce n'était pas forcèment très grave mais pour lui cela l'était, cela lui rappelait de mauvais passages. Angela aussi devait sûrement se rappeler de mauvaises choses... Jack ne savait pas comment la réconforter. Il se sentit totalement inutile. Peut être que lui raconter tout un tas de choses n'y changerait rien. Il se tut alors. Mais au bout d'un moment Angela parla finalement :

« Je ne suis pas très à l’aise avec les garçons. C’est surprenant, n’est-ce pas ? »

Alors c'est donc ça. pensa Jack. C'était en effet surprenant, il n'aurait jamais imaginé une chose pareil. Après tout elle était très souvent entouré de trois garçons, et puis elle avait un frère et un meilleur ami. C'était surement du à autre chose. Jack pensa d'abord au père d'Angela mais c'était improbable et déplacé d'imaginer qu'il ait pu blesser sa fille. C'était peut être un autre garçon alors.

« Cela m'étonne vraiment, c'est vrai. Enfin je veux dire je n'aurais pas pu le deviner évidemment mais comme vous avez un frère. Et comme vous avez l'air très bien avec Ethan.
Est-ce qu'un garçon vous aurait causé du tort ? »


Jack se mordit les lèvres, il avait parlé trop vite encore une fois. Un de ses défauts récurrents. Il y avait des cas comme ça.

Il aurait certainement été plus judicieux de ne pas s'immiscer dans la vie d'Angela. Il aurait pu simplement lui dire de na pas s'inquièter, que lui était en fait hermaphrodite ou n'importe quelle idiotie du genre, cela aurait fait l'affaire...
Mais en fait il avait envie de savoir, ce regard plein de tristesse était également pleins de mystères pour le jeune homme. Angela avait elle peur des garçons ? Les détestait-elle ? Pourquoi avant tout ?
Les yeux de la jeune femme se perdirent à nouveau. Jack se fit la promesse d'essayer de l'aider. Il ne savait pas encore bien comment, quelle était la faute que cet autre garçon avait commis ? Mais il se dit qu'il la lui faudrait rattaper.

Le sourire revint sur les lèvres d'Angela et elle autorisa alors Jack à la tutoyer. Soulagement pour le jeune homme, cela faciliterait nettement les choses !
Si le processus de demande de tutoyement s'était effectué sans problème, Angela semblait perturbée par la seconde demande de Jack. Oops again ? se demanda-t-il. Mais la jeune femme reprit le controle d'elle même et dit :

« Je peux te proposer quelque chose. »

Jack sourit amusé, de quoi pouvait-elle parler ? Il s'imagina qu'elle allait lui apprendre à dessiner, à lui si nul en dessin.

« Est-ce que tu voudrais que je te dessine ? Comme ça tu pourrais me regarder dessiner et… et moi j’aurais un modèle. »

Le jeune homme devint certainement couleur écrevisse.
Il cru un instant s'être trompé mais il ne réussissait pas à trouver ce qu'Angela aurait pu dire d'autre. Il essaya alors de cacher sa gêne du mieux qu'il put. Lui modèle ?

« Ah-ah, oui ! Ça peut être drôle effectivement ! Je n'ai jamais servi de modèle alors je ne sais pas ce je dois faire. Tu vas t'en voir avec moi !
D'aileurs quelle pose je prend ? »


Le garçon se leva et entama alors une série de poses pittoresques.

« Pose Première ! Modèle de la Grèce Antique ! »

Jack prit alors une pose digne d'un Apollon, puis celle d'un Hercule, puis celle d'un homme accablé par son destin, la main sur le front, le tout jouant avec sa veste.

« Pose Seconde ! Tire-moi le portrait. »

Jack prit alors une profond inspiration et fit une parfaite imitation de la Joconde. Puis il prit son air le plus sérieux et prit une pose royale, se caressant une barbe imaginaire. Il jeta un coup d'oeil à Angela qui devait être complètement effrayé par la bizarrerie du jeune homme.
Il rit.


« Alala~ je pense que je mérite mon statut de président du club théâtre ! Alors qu'en penses-tu ? Je peux aussi faire des trucs cool avec le sable je pense ! »


Jack ne put empêcher le coin de sa lèvre de se lever. Il n'osait regarder Angela mais imaginer la tête qu'elle devait faire était tellement amusant.
Il reprit un peu de sérieux, et redevint en même temps rouge. Il espèrait que son semi-bronzage cacherait sa gêne.

« J'accepte sincèrement ta proposition, mais je ne sais réellement pas comment m'y prendre... »


[ H.S. : Puisses-tu pardonner l'excentricité de mon personnage ;P ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernier moment de tranquilité | Pv Jack |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — You left me in the dark
» » Enfin un moment de tranquilité... |PV Museau Balafré|
» Xx_Killer_xX au dernier moment !
» Un moment de tranquilité ? Le jour de la Saint Valentin, n'y compte pas !
» Technique du Jeune Jack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stanford Academy :: Hors RP :: Corbeille-
Sauter vers: